Journalisation NAT et conserver à long terme de flux IP agrégés

Utimaco LIMS fournit une connexion IP à haute vitesse ainsi qu'une résolution d'adresses IP dans le NAT de classe opérateur, appelées CGNAT.
Nos fonctions de journalisation IP uniques: Il peut enregistrer de façon passive les enregistrements de flux IP. Ce sont des enregistrements des connexions Internet (IPDR en Anglais) avec une corrélation en temps réel des adresses IP publiques et privées et des identifiants utilisateurs. Cela soulage les routeurs, les serveurs proxy et les pare-feu de lourds processus de journalisation, libère de précieuses ressources réseau et informatiques afin d’optimiser leurs performances et le débit du réseau.

Un seul LIMS Access Point GNAT peut traiter jusqu'à 16 liaisons 10 Gb en parallèle et capturer les journaux IP à la pleine vitesse de la ligne. La dernière génération de technologie FPGA surmonte les limitations de traitement des logiciels basés sur des solutions de journalisation, comme les données incomplètes, les limitations en matière de protocoles pris en charge ou le nombre d’octets manquants.

Fonctionnalités

    • Journalisation IP en temps réel avec des cartes d'acquisition FPGA
    • Corrélation en temps réel des adresses IP publiques et privées et des identifiants utilisateur
    • Nombre de paquets/d’octets pour tous les flux
    • Statistiques en ligne
    • Conçu pour les réseaux des opérateurs fixes et mobiles
    • Jusqu'à 16 ports 10 Gb (160 Gbit/s)
    • Filtres

      • IPv4
      • IPv6
      • TCP, UDP
      • RADIUS (IMSI, IMEI, identifiant des utilisateurs, identifiant des cellules)
      • GTPv1, GTPv2
      • HTTP (URL)
      • DNS64/NAT64, NAT44

    Avantages

      • Solution clé en main pour Carrier-Grade IP logging et capacité de traçage
      • 100 % transparente, entièrement passive, aucune perte de données
      • IP data rentention (IPDR) intégrée à Utimaco DRS
      • Permet l´enregistrement des données Carrier-Grade NAT pour type de réseaux et d´equipments, tels que Cisco, Juniper, Ericsson Huawei, Nokia